Phantom stills & vibrations

Des lieux, des corps, trahis, profanés. Des histoires cachées, invisibles, remontent à la surface dans Phantom Stills & Vibrations, une expérience immersive rendant hommage aux victimes de l’ancien pensionnat autochtone Pelican Falls, à Sioux Lookout, en Ontario. Un génocide culturel qui se poursuit, laisse des traces, des cicatrices ouvertes. Inspirée par son retour sur la terre de ses ancêtres, la chorégraphe Lara Kramer imagine une exposition-performance, en collaboration avec Stefan Petersen, rappelant les répercussions de traumatismes transmis de génération en génération.

Une photographie de l’ancien pensionnat reconverti en école secondaire, des sons nordiques et, par moments, une performance minimaliste. Kramer témoigne de l’accablante réalité d’une jeunesse abusée et remet en question les possibilités d’avancer. Comment reconstruire alors que le cycle de la violence se perpétue ? L’exposition éveille, bouscule, invite à méditer. Une œuvre de mémoire pénétrante et essentielle.

Une exposition de Lara Kramer Danse
Conception et chorégraphie Lara Kramer
Création et interprétation Lara Kramer + Stefan Petersen
Enregistrement sonore et mixage Lara Kramer
Montage sonore Marc Meriläinen
Regard extérieur Ida Baptiste 

Coproduction et résidence de création Fonderie Darling
Avec le soutien de Trent University Ashley Fellowship
Diffusion MAI
Présentation en collaboration avec Festival TransAmériques

Rédaction Elsa Pépin
Traduction Neil Kroetsch

Création au MAI, Montréal, le 10 mai 2018

Lara Kramer est soutenu par :

Remerciement :