This Time Will be Different

2017
Durre: 50 minutes

 

This time will be different  (TTWBD) dénonce le statuquo du discours gouvernemental canadien face aux Premières Nations et critique « l’industrie nationale de la réconciliation ». D’une enquête à l’autre, de la Commission royale sur les peuples autochtones à la Commission de vérité et réconciliation, la relation du Gouvernement du Canada et des premiers habitants du territoire s’est-elle vraiment « renouvelée »?

Créée par l’artiste interdisciplinaire Emilie Monnet et la chorégraphe-interprète Lara Kramer, l’installation se double d’une performance. Éloquentes et engagées, les oeuvres de Kramer ont été acclamées par la critique canadienne mentionnons notamment l’oeuvre Native Girl Syndrome. Fondatrice d'Onishka Productions, Emilie Monnet crée des spectacles nés de collaborations entre des artistes issus de diverses communautés autochtones de par le monde. 

                                                              
Une installation performative

Direction artistique et conception : Lara Kramer (Oji-Cree) +Emilie Monnet (Anishinabe-Algonquine)

Production : Onishka Productions + Lara Kramer Danse 

Première au MAI (Montreal arts, intercculturel) 20 & 21 janvier 2017
Performances : Jayden and Joy Blacksmith, Lara Kramer, Gleena Matoush and Emilie Monnet
Consultant :  Glenna Matoush
Son :  Stefan Christoff
Crédit photo :  Adrian Morillo

   

Lara Kramer Danse est accompagnée par : 

Remerciements